Plan de déconfinement en 3 étapes

Première étape : samedi 28 novembre

Allègement du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

 

Deuxième étape : mardi 15 décembre

Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à part pour les réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

 

Troisième étape : mercredi 20 janvier

Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

 

JDC (Journée Défense et Citoyenneté)

A compter du 23/11/2020, pendant la période de confinement, il sera possible de réaliser sa JDC en ligne. La formation durera 1h30 et est une mesure provisoire.

  • les jeunes doivent disposer d’un compte personnel sur le site https://presaje.sga.defense.gouv.fr/
  • les jeunes disposeront de 11 jours pour effectuer la JDC en ligne. la convocation précisera la date limite d’exécution
  • les jeunes qui n’ont pas d’accès à internet seront prioritaires pour effectuer la JDC en présentiel à la fin du confinement

–> INFO JDC EN LIGNE <–

Fonds de solidarité – Octobre/novembre 2020

Le Fonds de Solidarité au printemps, c’était 1 500€ maximum. A partir d’octobre et surtout novembre, il est réactivé et renforcé jusqu’à 10 000€.  !!! Attention !!! les critères sont modifiés par rapport au printemps.

Vous avez débuté votre activité avant le 30 septembre 2020 ?
Vous avez moins de 50 salariés ?
Sans conditions de chiffre d’affaire ou de bénéfice maximum


OCTOBRE : Suis-je éligible à une subvention pour le mois d’octobre 2020 ? Si oui de combien ?
Le gouvernement a fléché des domaines d’activités particulièrement impactés par les mesures sanitaires, le montant de la subvention va dépendre de votre activité. La demande de subvention se fait en ligne à partir du 20 novembre 2020 sur le site impots.gouv.fr

Je vérifie si mon activité est listée en S1 ici

  • Si mon chiffre d’affaire d’octobre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 10 000€


Je vérifie si mon activité est listée en S1bis ici

  • Si mon chiffre d’affaire a diminué de 80% lors du premier confinement*
  • condition non applicable aux entreprises créées après le 10 mars 2020
  • ET que mon chiffre d’affaire d’octobre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 10 000€


Si mon activité n’est pas listée 

  • Si mon chiffre d’affaire d’octobre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 1 500€

 


NOVEMBRE : Suis-je éligible à une subvention pour le mois de novembre 2020 ? Si oui de combien ?
 La demande de subvention se fait en ligne à partir de début décembre sur le site impots.gouv.fr

Je suis en fermeture administrative 
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 10 000€
  • !!!!! Attention les activités de vente à distance avec retrait en magasin ou en livraison ne sont pas intégrées dans le calcul du chiffre d’affaire de novembre 2020

Je ne suis pas en fermeture administrative mais mon activité est listée en S1 ici
  • Si mon chiffre d’affaire de novembre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 10 000€

Je ne suis pas en fermeture administrative mais mon activité est listée en S1bis ici
  • Si mon chiffre d’affaire a diminué de 80% lors du premier confinement*
  • condition non applicable aux entreprises créées après le 10 mars 2020
  • Si mon chiffre d’affaire de novembre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 10 000€

Je ne suis pas en fermeture administrative et mon activité n’est pas listée
  • Si mon chiffre d’affaire de novembre 2020 a diminué d’au moins 50% par rapport à 2019
  • Je demande une subvention égale à la perte de mon chiffre d’affaire jusqu’à 1 500€
 
Numéro d’urgence 08 06 00 02 45

Un numéro spécial d’information sur les mesures d’urgences pour les entreprises est effectif. Il est conçu pour renseigner et orienter vers les différentes aides d’urgences mises en place.


Une question ?
Contactez le service Développement Économique de la Bretagne romantique au 02 23 16 46 46 ou sur eebr@bretagneromantique.fr 

REPRISE CHASSE

FLASH INFO :

La Préfecture a donné une autorisation exceptionnelle aux chasseurs pour faire des battues pour le gros gibier (sangliers…).

PROMENEURS : soyez prudents et visibles pour les chasseurs!

Services mis en place pendant le confinement

    • Mairie :

Les services de la Mairie restent ouverts aux jours et horaires habituels d’ouverture et sur rendez-vous. Vous devez vous présenter à la porte arrière de la Mairie et sonner ; une secrétaire viendra vous ouvrir. Le port du masque et la désinfection des mains à l’entrée est obligatoire.

    • Sacs jaunes :

Ils sont en libre service sous les escaliers de la Mairie à droite

    • Aide aux personnes :

Pour les personnes vulnérables et isolées, vous pouvez vous faire recenser auprès de la Mairie :

  • un élu prendra régulièrement contact avec vous
  • un service de courses pourra vous être proposé
Vous pouvez aussi vous adresser à vos élus de secteur référents, pour toute demande. Ils sont un relais de proximité.

–> Tableau des élus de secteur <–

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone résulte plus particulièrement d’une mauvaise combustion des dispositifs fixes de production d’eau chaude et de chauffage, quelle que soit la source d’énergie utilisée (gaz, fuel, pétrole, bois…), associée le plus souvent à une insuffisance de ventilation.

Les appareils mobiles à combustion non raccordés, et notamment les chauffages d’appoint utilisés en continu, sont des dispositifs susceptibles de conduire également à des émanations importantes de ce gaz toxique.

Il en est de même de l’utilisation inappropriée, dans des espaces clos lors de travaux ou de circonstances particulières (tempêtes, inondations, coupures d’électricité …), de matériels équipés d’un moteur thermique, tels que les groupes électrogènes ou les motopompes. Ces derniers doivent impérativement être placés à l’extérieur des locaux.

Le maintien d’une aération permanente dans les locaux, la vérification des équipements et de leurs conditions d’installation ainsi que l’entretien des conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié au moins une fois par an demeurent les principaux gages de sécurité.

 En cas de suspicion d’une intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, nausées, vomissements…), les consignes de bonne conduite sont les suivantes :

  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ;
  • Arrêter les appareils de combustion si possible ;
  • Faire évacuer les lieux ;
  • Appeler les secours (112, 18 ou 15) ;
  • Ne réintégrer les locaux qu’après l’avis d’un professionnel.

Déclaration des ruchers

Tout apiculteur, même avec une seule ruche, est tenu de déclarer chaque année les ruches dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre et leur emplacement. La période de déclaration est fixée entre le 1er septembre et le 31 décembre 2020 pour la campagne écoulée.

Cette déclaration doit se faire prioritairement en ligne via le site : www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr

Le cas échéant, il convient d’utiliser le formulaire CERFA